Blog


You are here: The Worldwide Womb Blessing® > Blog > Articles > Confinement dû au COVID-19 et bien-être dans ton cycle mens-truel : Crone, Phase des menstrues

Confinement dû au COVID-19 et bien-être dans ton cycle mens-truel : Crone, Phase des menstrues

Aussi traduit en: en hr fr it pt-br pt-pt es

Print Friendly, PDF & Email

Par l’auteur et enseignante du féminin Miranda Gray.

Lire également l’article d’introduction

Lorsque nous vivons des moments stressants, nous réagissons souvent avec une réponse de type « Je combats ou Je fuis », et ceci est la manière qu’a Mère Nature de nous aider à survivre à une situation dangereuse. Cependant, après une longue période, cette réponse peut limiter nos capacités et notre sensibilité à une connexion spirituelle et à une connexion à soi. Cela peut également influencer notre cycle – non seulement en changeant sa durée ainsi que les symptômes des phases prémenstruelles et menstruelles, mais aussi en nous empêchant d’expérimenter les énergies subtiles et nos capacités renforcées que nous avons à chaque moment. Ce sont ces dons subtils que nous expérimentons dans chacune de nos phases qui font des femmes, les créatures les plus flexibles, adaptatives et créatives de cette planète. Nous avons donc besoin de ces capacités pour nous aider à traverser toute crise, et nous avons aussi besoin d’elles pour nous aider à créer le futur après la crise.

Regardons ce que nous pouvons faire pour identifier les besoins de notre Archétype Crone dans notre phase alors que nous vivons des vies limitées et en confinement, ainsi nous pourrons maintenir un équilibre dans cette phase au lieu de réagir d’un point de vue « Je combats ou Je fuis », alors que ce mode stressé n’est plus ni nécessaire ni bénéfique.

Équilibrer la Crone en période de confinement

L’Archétype de la Crone en mode « Je combats ou Je fuis » peut se retirer profondément, ce qui signifie que les personnes qui l’entourent ne se sentent pas aimées ou soutenues ; en découlent incompréhensions et insécurités. Elle peut se sentir détachée du monde, incapable de se motiver pour la planification d’urgence ou pour chercher de l’aide lorsqu’elle en a besoin.

Bien que le repos soit très important et nécessaire pour le bien-être dans cette phase, lorsque cela se déséquilibre et devient une échappatoire l’Archétype de la Crone perd sa conscience spirituelle, la sagesse qu’elle peut partager avec les autres, sa capacité à accepter et à prendre soin, et la revitalisation qui lui permet de réintégrer le monde avec des énergies renouvelées dans la phase de pré-ovulation.

Une Crone déséquilibrée peut aussi trouver difficile de trouver le sens profond d’une situation, et elle peut se sentir déconnectée de son âme et de la connaissance profonde et inébranlable qu’elle est soutenue par le Divin quoi qu’il arrive. Alors que la vie change durant cette crise, elle peut trouver qu’il est plus difficile de prendre des décisions parce qu’elle a perdu sa guidance intérieure sur les actions en alignement avec ses valeurs et ses croyances fondamentales.

La Crone déséquilibrée perd aussi sa capacité à être patiente et observer, alors elle disperse son énergie limitée dans de nombreuses directions différentes. Sans équilibre elle peut se détacher de la crise, ne plus se soucier des autres, devenir impuissante et sans but.

Les énergies et les dons essentiels de la Crone sont : identification des valeurs fondamentales, décisions pragmatiques, conscience spirituelle, intuition, capacité à accepter, joie profonde, patience, acceptation avec amour et énergie basse.

Pour aider et soutenir notre Crone nous pouvons :
  • Réduire responsabilités et activités et déléguer autant que possible à quelqu’un d’autre. Lais-ser le monder tourner sans nous 2-3 jours !
  • Réduire le nombre d’informations que nous écoutons pour quelques jours et demander à quelqu’un de confiance de nous tenir au courant des changements importants dans les restric-tions.
  • Se tenir éloignée des communautés négatives en ligne qui peuvent nous pousser plus profon-dément dans l’abattement, le retrait et l’indifférence.
  • Trouver des tâches simples que nous pouvons faire pour nous donner un but et ajouter des pauses pour le repos.
  • Faire attention à ne pas trop dormir – se retirer est nécessaire, mais trop de sommeil c’est une échappatoire.
  • Utiliser la prière, la méditation ou d’autres pratiques spirituelles pour maintenir une con-nexion spirituelle et pour en faire bénéficier le monde en crise. Nous avons une profonde con-nexion spirituelle dans cette phase, et nous sommes là pour aider les autres. Peut-être écrire des prières ou des poèmes spirituels et les partager en ligne pour élever les autres et les con-necter à l’amour spirituel qui est là pour eux.
  • Être présentes pour celles et ceux qui sont en deuil. Dans le dense silence intérieur de la Crone, nous avons le pouvoir de d’être ouvertes et accueillantes aux émotions des autres .
  • Trouver de la joie dans les petites choses de l’instant. La Crone est une grande observatrice, et quand nous ajoutons de la gratitude, nous nous ouvrons à la joie intense d’être.

Tu peux en découvrir plus sur comment équilibrer les autres archétypes Féminins de la Jeune Fille, Mère ou l’Enchanteresse, et lire l’article « Confinement Covid-19 et bien-être mental et physique dans ton cycle menstruel – Introduction »

Aussi traduit en: en hr fr it pt-br pt-pt es